Accueil / Actualités / Économie / Qu’est-ce que le rachat de crédit ?

Qu’est-ce que le rachat de crédit ?

Qu’est-ce que le rachat de crédit ?

Le rachat de crédit est le fait de faire racheter un ou plusieurs crédits par votre banque ou une nouvelle afin de minimiser les coûts ou la durée de ces crédits.
Le coût d’un prêt immobilier dépend du taux d’emprunt négocié entre vous et votre conseiller et de la durée de votre crédit. Avant 2015, les taux d’intérêt sur les prêts immobiliers avoisinaient les 4 % annuel. Mais depuis, ces taux ont fortement chuté jusqu’à atteindre environ 1 % aujourd’hui. En rachetant son crédit à un meilleur taux il est possible de réduire la durée de remboursement tout en conservant les mêmes mensualités, ou alors de garder la même durée de remboursement, et ainsi réduire le montant des mensualités. Vous pouvez également choisir d’augmenter vos mensualités et d’écourter la durée selon votre budget. Mais qu’est-ce que cela signifie concrètement ? Comment faire des économies sur son crédit ? Meilleurtauxdechange.ch vous explique le rachat de crédit en détail.

 

Faire des économies en rachetant son crédit à un meilleur taux

Le taux d’emprunt détermine le montant des intérêts que vous allez rembourser et donc le coût de votre crédit. Un crédit racheté au taux de 1,5 % au lieu de 4 % sur une même période donnée permet d’économiser 50 000 €, une somme qui laisse matière à réfléchir !

Prenons par exemple un crédit immobilier d’un montant de 100 000 € contracté au taux de 4 % avec des mensualités établies sur 20 ans :
- (100 000 € x 4 %) x 20 = 80 000 € d’intérêts.

Prenons maintenant ce même crédit, toujours sur une période de 20 ans, mais à un taux d’intérêt de 1,5 % :
- (100 000 € x 1,5 %) x 20 = 30 000 € d’intérêts.
Si l’on réduit la période de remboursement à 15 ans :
- (100 000 € x 1,5 %) x 15 = 22 500 € d’intérêts.

Comme le montre cet exemple, reconsidérer votre prêt peut vous faire faire des économies et non des moindres. Le coût global peut ainsi être réévalué allégeant vos frais.

 

Modifier la durée de remboursement ou le montant du crédit racheté

En rachetant son crédit à un meilleur taux il est possible de réduire la durée de remboursement tout en conservant les mêmes mensualités, ou alors de garder la même durée de remboursement, et ainsi réduire le montant des mensualités.

Vous pouvez également choisir d’augmenter vos mensualités et d’écourter la période de remboursement selon votre budget ou à l’inverse, augmenter la durée du crédit. Mais attention, l’allongement de la durée de votre prêt immobilier est soumis à condition. La banque ne pourra pas aller au-delà de la durée initialement prévue.

Pour ce qui est du montant, le rachat de crédit peut permettre le financement de travaux par exemple. Votre banquier établit une nouvelle offre qui regroupera votre prêt initial et votre nouveau financement. Vous n’aurez qu’une seule et même mensualité à rembourser.

 

Rentabiliser le rachat de crédit

Plusieurs paramètres entrent en jeu pour qu’un rachat de crédit immobilier soit rentabilisé.

  • Il doit être amorti au moins à 10 %. En d’autres termes, vous devez avoir remboursé au minimum 10 % du capital emprunté.

  • La durée restante du crédit doit être supérieure à la durée écoulée.

  • Le capital restant dû doit être supérieur ou égal à 100 000 €. En dessous de ce montant, l’économie occasionnée est minime.

Plus le capital restant dû et la durée du crédit sont élevés, plus le rachat sera intéressant. À condition bien sûr qu’il y ait un écart d’au moins 0,8 % sur le taux d’intérêt entre le prêt actuel et le rachat.

 

La banque peut-elle refuser une renégociation de taux ?

Oui la banque peut tout à fait refuser de renégocier votre taux d’emprunt. 

Le taux d’intérêt est fixé par le contrat régissant le crédit immobilier et rien n’oblige la banque à l’améliorer.

Cependant, il est dans votre bon droit et surtout dans votre intérêt de faire racheter votre crédit à un taux plus intéressant. Si votre banque ne semble pas encline à la négociation, vous pouvez vous adresser à un autre établissement bancaire.

Au contraire, faites marcher la concurrence ! Pour récupérer de nouveaux clients, les conseillers bancaires ont souvent des offres alléchantes à vous proposer.

 

Combien coûte un rachat de crédit ?

Faire racheter un ou plusieurs de ses crédits n’est bien sûr pas gratuit. Mais le coût du rachat est négligeable face aux économies réalisées.

Lorsque vous faites racheter un crédit, vous procédez en réalité à un remboursement anticipé du ou des crédits en cours pour contracter un nouveau prêt. Les frais qui en découlent dépendent de votre nouveau contrat et des différentes propositions bancaires.

N’hésitez pas à faire jouer la concurrence, encore une fois, pour trouver la meilleure offre et n’oubliez pas que vous êtes en droit de négocier avec votre conseiller.

Frais de remboursement anticipé d’un crédit

Dans la plupart des cas, les banques appliquent une pénalité en cas de remboursement partiel ou total d’un crédit par anticipation.

Ces pénalités sont basées sur 1 semestre d’intérêt plafonné à 3 % du capital restant dû. 

Si vous changez d’établissement bancaire, il est fort probable que ces pénalités soient prises en charge par votre nouvelle banque.

Frais de dossier du nouveau crédit

Des frais de dossier vous seront certainement facturés. Le rachat de crédit effectué dans une nouvelle banque est en réalité un nouveau prêt. Pour monter ce nouveau dossier, la banque applique des frais.

Par contre, si vous renégociez le taux avec votre banque actuelle, celle-ci ne devrait pas vous appliquer de frais de dossier, car elle procédera simplement à un avenant au contrat de base et non à la création d’un nouveau dossier.

 

Évolution du taux d’assurance du crédit

Le taux d’assurance varie en fonction principalement de l’âge de l’emprunteur, mais aussi de son état de santé. Celui-ci peut donc être réévalué à la hausse si votre prêteur le juge nécessaire.

Malgré tout, même si le taux d’assurance emprunteur augmente, l’opération de rachat du crédit peut rester rentable si l’écart du taux d’intérêt est significatif.

L’assurance crédit de votre banque est bien souvent plus chère que celle proposée par des compagnies d’assurances externes. Encore une fois vous pouvez réduire le coût de votre prêt immobilier en souscrivant à une police d’assurance externe. C’est ce que l’on appelle la délégation d’assurance.

Le rachat de crédit est accessible à tous et permet de réaliser de belles économies. Si vous avez peur de ne pas savoir comment négocier votre rachat, faites appel à un courtier. Ce négociateur connait les taux les plus intéressants du marché, il vous aidera à réunir les pièces nécessaires pour constituer votre dossier et le présentera à l’établissement prêteur. Vous pouvez également faire appel à ses services pour réévaluer l’assurance de votre prêt.